Loi de finances 2020, des mesures fortes pour les start-ups et leurs salariés

Loi de finances 2020, des mesures fortes pour les start-ups et leurs salariés

Loi de finances 2020, des mesures fortes pour les start-ups et leurs salariés 1384 924 Initium by Exponens

Le 1er janvier 2020, les dispositions de la nouvelle loi de finances sont entrées en vigueur. Celles-ci comportent des mesures fortes pour les start-ups et leur salariés, publiées dans un communiqué du Ministère de l’Economie et des Finances et du Ministère de l’Action et des Comptes publics.

« Tout d’abord, ces mesures concernent les bons de souscription de parts de créateur d’entreprise (BSPCE), outil d’intéressement au capital le plus couramment utilisé par les startups pour leurs salariés.

Ensuite, les salariés de start-ups étrangères installées en France pourront maintenant recevoir des BSPCE sur les titres de la société-mère.

Enfin, le dispositif « jeune entreprise innovante » (JEI) dont bénéficie près d’une start-up sur deux a été prolongé au moins jusqu’en 2022.»

EVENEMENT

Envie d’en savoir plus sur la Loi de Finances ?
Evolutions en matière de fiscalité personnelle et professionnelle, impact sur votre développement, solutions pour bien préparer votre retraite… Exponens vous invite à 4 sessions au choix du 30 janvier au 4 février pour mieux en appréhender les mesures 2020.

Les plus d’Initium by Exponens

Fort de notre accompagnement auprès de startups reconnues, nous serons à-même de vous assister dans votre projet, de le sécuriser sur ses aspects comptables, juridiques, financiers et fiscaux. Nous intervenons également auprès d’incubateurs afin d’apporter nos compétences aux jeunes startuppeurs.